Comment puis-je utiliser la généalogie par ADN?

La généalogie ADN permet une recherche de lignée par les moyens les plus modernes. Elle permet une recherche de famille rapide et exacte, soit en tant qu'initiation à la recherche des ancêtres, soit en tant que complément à la généalogie traditionnelle. Alors que la généalogie traditionnelle prend en compte les certificats de naissances et des mariages et les actes de morts, pour la généalogie par ADN un échantillon de salive suffit.

Qu’est-ce que l‘ADN?

ADN signifie Acide Désoxyribonucléique. Les chromosomes sont composés d'ADN, qui contient le code génétique pour toutes les fonctions et substances de l'organisme. L'ADN ressemble à un escalier en colimaçon : chaque niveau contient deux bases. Il existe quatre bases différentes : guanine, thymine, cytosine et adénine. L'ADN est à 99,9 % identique pour tous les êtres humains. Le 0,1 % restant est la cause des différences individuelles (par ex. la couleur des yeux, certains risque de pathologies ou des différences sans fonction connue).

L'ensemble des gènes d'une personne s'appelle un génome. Nous héritions notre génome de tous nos ancêtres. Il est mélangé à chaque nouvelle génération à partir du dépôt des parents.

Il n’y a que dans deux domaines que l’ADN n’est pas remélangé:

1. Dans le Chromosome Y qui est retransmis du père au fils et

2. Dans l’ADN mitochondrial, que tous les enfants héritent de leur mère.

Le chromosome Y et l'ADN mitochondrial restent fondamentalement inchangés d'une génération à la suivante. Toutefois des modifications sont toujours possibles, ce qu'on appelle les mutations. Tous les descendants d'une lignée héritent ces mutations. Si après comparaison de deux profils génétiques les mêmes mutations sont découvertes, on estime alors que ces deux personnes possèdent un ancêtre commun. Les mutations constituent ainsi le fondement de la création d'un arbre généalogique génétique.

Comment l’ADN peut-il révéler mon origine?

La comparaison des profils ADN chez les personnes de différents groupes humains nous donne une représentation de l'époque et des lieux des migrations de ces groupes dans toute la planète. Les mutations ne concernent pas seulement quelques familles, mais au fil du temps des populations entières. Par la recherche de la fréquence ou de l'apparition de certaines mutations, l'arbre généalogique complexe de notre humanité entière peut se diviser en plusieurs branches.

Si une population migre ou vit géographiquement isolée pendant une longue période – c'est-à-dire si aucun échange génétique ne survient avec d'autres groupes – certains motifs de mutation se développent. Ces motifs n'apparaissent donc que dans certaines régions et populations.

En raison des constants déplacements de nos ancêtres, les parentés génétiques entre différents peuples de la terre ont pu être établies. Ainsi les chercheurs ont trouvé certaines correspondances entre des peuples de l'Inde, d'Océanie et d'Australie, ou bien entre les Sibériens et les Amérindiens.

Qu’est-ce qui est analysé lors d’un test de généalogie par l‘ADN?

On peut se représenter l’ADN mitochondrial ou le chromosome Y en tant que le blason familial d’une lignée. Chaque membre de la lignée paternelle porte le même chromosome Y, tout comme une bague d’armoirie. Au cours du temps, cette bague est transmise plusieurs fois et la gravure s’affaiblit de telle sorte que le blason familial n’est plus aisément reconnaissable. L’ADN reçoit de nouvelles mutations de sorte que le profil ADN de proches parents se ressemble plus que le profil ADN de deux hommes qui ont un ancêtre commun qui a vécu il y a 600 ans.

Le chromosome Y

Les chromosomes consistent en ADN et protéines. Chaque cellule du corps a en son centre 23 paires de chromosomes (sauf les ovules et le sperme qui ont 23 chromosomes isolés) L’une de ces paires est la paire chromosomique du sexe. Les femmes ont deux chromosomes X, les hommes un X et un Y. Le chromosome Y est transmis sans modification du père au fils. Chaque homme reçoit donc en héritage son blason génétique de la lignée paternelle de son père. Lors d’un test d’ADN on recherche certains séquençages ADN connues (marqueurs). Ces marqueurs s’appellent DYS et ont des empreintes différentes (Allèles). Les Allèles sont définis par des numéros qui correspondent au nombre des séquences se répétant de ce marqueur.

Chaque membre de la lignée paternelle porte le même chromosome Y, tout comme une bague d’armoirie. Au cours du temps, cette bague est transmise plusieurs fois et la gravure s’affaiblit de telle sorte que le blason familial n’est plus aisément reconnaissable. Sur le chromosome se produisent des mutations ; le profil ADN de proches parents se ressemble donc plus que le profil ADN de deux hommes qui ont un ancêtre commun ayant vécu il y a 600 ans. Plus il y a de marqueurs communs entre deux hommes, le plus proche représente leur lien de parenté. Etant donné que seul un nombre élevé de marqueurs communs indique une parenté, un test avec beaucoup de marqueurs est nécessaire pour séparer des parents de lignées génétiques semblables.

L'ADN mitochondrial

L’ADN mitochondrial (mtDNA) se trouve dans chaque cellule mais à l’extérieur du noyau de la cellule, dans les mitochondries. Le mtDNA est une molécule d’ADN en forme d’anneau, à double rang et il consiste en 16’569 paires de bases avec 37 gènes. Étant donné que le mtDNA a un plus haut taux de mutation que les noyaux de cellules de l’ADN et qu’il n’est hérité que par la mère, c’est un outil très utile pour la recherche de l’origine humaine. Surtout en deux endroits de l’ADN, les régions hypervariables HVR1 et HVR2, le mtDNA contient beaucoup de types. Ce qui nous permet de bien différencier les lignées séparées. Le mtDNA est transmis de façon intacte de la mère à l’enfant. Tous les humains – hommes et femmes – héritent leur mtDNA exclusivement de leur mère. Le mtDNA représente donc notre blason familial du côté maternel.
Lors d’un test ADNmt on analyse des régions spécifiques de l’ADNmt. On distingue les régions HVR1, HVR2 (région hyper-variable) et CR (coding region). Ces résultats sont comparés avec la Cambridge Reference Sequence (CRS). La CRS, une séquence standardisée du mtDNA, représente la mesure de comparaison pour la représentation des résultats mtDNA. Ceci permet de présenter un profile ADNmt avec plusieurs centaines de bases séparées de manière claire. Dans le résultat, on ne représente que les écarts par rapport à cette séquence standardisée. Les écarts permettent d’énoncer si deux personnes ont une parenté rapprochée ou pas. Les écarts par rapport à la CRS sont nommés en fonction de leur emplacement et de la base qui a subi une mutation. P.ex. 16126C signifie que sur l’emplacement 16126 un C est survenu au lieu du T dans la CRS. Comme sur le chromosome Y, aussi l’ADNmt subit des mutations ; ceci fait que deux personnes d’une parenté proche portent un profil plus similaire à des parents lointains. Plus il y a de régions de l’ADNmt concordant entre deux personnes, le plus proche représente leur lien de parenté.

Qu’est-ce que j’apprends après un test de généalogie ADN?

Un test généalogique vous dira de quelle haplogroupe vous êtes originaire (tribu primitive), à quel peuple d'origine (Celtes, Vikings, Juifs, etc.) vos ancêtres appartenaient et quelle région votre profile ADN est typique. L'analyse génétique de votre ADN vous aide à trouver des « cousins génétiques », c'est-à-dire des personnes qui ont des ancêtres communs avec vous. En échangeant des informations avec vos « cousins génétiques », comme par exemple des arbres généalogiques, vous augmenterez vos connaissances sur l'histoire de votre famille.

Sur quelles données se basent les résultats?

La détermination de votre origine génétique (haplogroupe et peuple d'origine), basée sur une analyse scientifique dans le domaine de la génétique et de l'anthropologie. Certaines mutations de l'ADN (marqueurs) définissent les différentes populations. Votre profil ADN nous permet de déterminer à quel peuple d'origine vous appartenez. Chaque nouvelle découverte scientifique dans ce domaine complète les données disponibles, ce qui nous maintient au dernier cri de la science. Pour la recherche de parenté, votre profil ADN est comparé aux profils ADN d'autres personnes dans notre base de données. Les personnes avec qui vous correspondez vous sont indiquées. Ces « cousins génétiques » partagent des ancêtres avec vous. Selon le degré de correspondance génétique, il s'agit de parents plus ou moins éloignés. Dans les résultats en ligne vous trouverez de plus un tableau pour le calcul du degré de parenté. Dans votre résultat en ligne, vous obtiendrez non seulement de nombreuses informations sur votre haplogroupe et votre peuple d’origine, mais vous pourrez aussi consulter toutes les études génétiques ou voir via le forum des réponses à des questions détaillées.

Comment puis-je faire des recherches sur mon nom de famille?

Dans un projet de nom de famille, on cherche si des hommes ayant le même nom ou un nom de famille semblable sont apparentés sur le plan biologique. Ainsi vous trouverez des personnes avec lesquelles vous partagez des ancêtres communs et vous pouvez échanger des informations (p.ex. l’arbre généalogique). Etant donné que le chromosome Y est la plupart du temps hérité de la même façon que le nom, les valeurs Y d’une personne peuvent être comparées avec le cousin nominal et vérifiées avec l’arbre généalogique. Démarrer un projet de nom de famille ou entrer dans un existant est gratuit. Nous avons seulement besoin d’une petite description de votre projet ainsi que de l’adresse email du gestionnaire et le projet sera immédiatement publié sur notre site. Les projets de noms de famille sont un bon exemple du lien entre la recherche traditionnelle des ancêtres et la généalogie par ADN. Alors que la recherche traditionnelle explique l’origine du nom, par l’ADN vous apprenez qui appartient à quelle lignée.

Comment puis-je trouver encore davantage de parents?

La banque de données d’iGENEA/FamilyTreeDNA est la plus grande banque de données généalogique du monde et elle s’accroît de ce fait plus rapidement que les autres. Comme son accès est illimité dans le temps, des mois, voire des années après votre analyse, vous pourrez trouver toujours plus de parents. En outre, vous avez la possibilité via un projet de nom de famille ou d’haplogroupe de trouver toujours plus de parents.

» Introduction à l'analyse des origines par la généalogie ADN

Aperçu du résultat

Resultat

En plus du certificat avec analyse de l'origine, de votre profil génétique et d'une interprétation personnelle, vous recevez un accès illimité à la plus grande base de données de généalogie ADN du monde, par laquelle vous pourrez trouver des personnes qui partagent des ancêtres avec vous.
plus d'informations

Conseils personnalisés

Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller. Vous pouvez nous joindre par téléphone ou par email.

Roman Scholz

Le juriste Roman C. Scholz fait partie des principaux experts de la généalogie ADN.

Joelle Apter

La biologiste Joëlle Apter est généticienne et anthropologue.

Téléphone:0041 43 817 13 88
 
E-Mail:info@igenea.com
"Le résultat de leur travail est sensationnel."
Bild am Sonntag