Haplogroupes

On peut se représenter les haplogroupes comme de grosses branches de l’arbre généalogique de l’homo sapiens. Chaque haplogroupe réunit des personnes qui ont un profil génétique similaire et qui partagent un ancêtre en commun.

Un haplogroupe du chromosome Y réunit des hommes, qui partagent un ancêtre dans la pure lignée paternelle. Le chromosome Y est toujours transmis du père au fils.

Un haplogroupe ADNmt réunit femmes et hommes qui partagent un ancêtre dans la pure lignée maternelle. L'ADNmt est toujours transmis de la mère à ses enfants.

Ces branches d’haplogroupe montrent comment des groupes de population se sont déplacés sur la terre. Les haplogroupes définissent donc aussi une zone géographique. Les haplogroupes plus anciens sont plus grands et répandus que les haplogroupes jeunes, issus des anciens.

Pour déterminer l’haplogroupe, on analyse des SNPs. Les SNPs (Single Nucleotide Polymorphism) sont des variations de couples de bases isolées dans une lignée d’ADN. Env. 90% de toutes les variantes génétiques se basent sur les SNPs. Leur signification scientifique se trouve dans leur fréquence et la haute variabilité. En outre, ils sont facilement et rapidement identifiables. Il y a des tests SNPs pour l’ ADNmt et les chromosomes Y. A l’aide de ces tests on peut déterminer l’appartenance d’une personne à un haplogroupe. Les haplogroupes ne jouent pas encore sur le plan généalogique (passé plus proche jusqu'à 1000 ans) un rôle important mais ils sont intéressants sur le plan anthropologique et historique (Antiquité et passé préhistorique). Avec ce genre d’analyse, on remonte aux haplogroupes et sous-groupes datant de notre origine africaine et on peut comprendre les mouvements migratoires de nos tout premiers ancêtres. Les SNPs du chromosome Y portent toujours un numéro et une lettre pour les caractériser. Les lettres sont définies par le laboratoire qui a découvert ces SNPs et les numéros indiquent l’ordre.

Il y a une deuxième méthode pour déterminer les haplogroupes du chromosome Y: Grâce à l’étude et à l’algorithme de With Athey on peut aussi analyser l'haplogroupe principal en analysant des marqueurs DYS desquels on compare les allèles. Cette méthode est exacte dans certes 99% des cas, il faut une analyse SNP pour être sûr à 100%. iGENEA garantit la détermination exacte de l’haplogroupe principal. Dans les cas incertains on effectue gratuitement une analyse SNP pour pouvoir déterminer l’haplogroupe de façon absolue.

Père d’origine/ Chromosome Y d’Adam

Cet homme n’est certes pas le père d’origine de tous les humains mais il est historiquement le dernier homme qui est apparenté à tous les hommes vivants à un moment donné via une ligne ininterrompue de descendants exclusivement masculins. Selon des estimations récentes cet homme vivait en Afrique il y a environs 60.000 à 90.000 ans. Cet homme a hérité son chromosome Y plus tard mais au cours des générations, il y a eu de plus en plus de mutations de sorte que le profil se modifiait de plus en plus. C’est ainsi que sont nés les haplogroupes, à leur origine il y a toujours un seul père fondateur, c.à.d. le premier homme qui portait cette mutation. Avec le temps, l’arbre génétique est de plus en plus grand et complexe. De nouveaux SNPs apparaissent qui déterminent de nouveaux sous-groupes.

Mère d’origine / L’Eve mitochondriale

L’Eve mitochondriale est la femme dont l’ADN mitochondrial (ADNmt) a été à l’origine de l’ADN mitochondrial de tous les gens vivant actuellement. Analogue au chromosome Y d’Adam, elle est pour ainsi dire la mère d’origine de tous les humains dans la pure lignée maternelle. Elle vivait de même en Afrique il y a 175.000 ans.
A côté de l’Eve mitochondriale il y a de nombreuses mères d’origine, issues de cette même lignée, qui se trouvent toutes au début d’un haplogroupe et qui représentent donc la première femme qui a porté cette mutation.

Aperçu du résultat

Resultat

En plus du certificat avec analyse de l'origine, de votre profil génétique et d'une interprétation personnelle, vous recevez un accès illimité à la plus grande base de données de généalogie ADN du monde, par laquelle vous pourrez trouver des personnes qui partagent des ancêtres avec vous.
plus d'informations

Conseils personnalisés

Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller. Vous pouvez nous joindre par téléphone ou par email.

Roman Scholz

Le juriste Roman C. Scholz fait partie des principaux experts de la généalogie ADN.

Joelle Apter

La biologiste Joëlle Apter est généticienne et anthropologue.

Téléphone:0041 43 817 13 88
 
E-Mail:info@igenea.com
"Le résultat de leur travail est sensationnel."
Bild am Sonntag